Derniers sujets
Gardez le contact





Facebook
Google+
Twitter
RSS
Forum
Numéros utiles
Pour les futurs clients Bbox:
3106 : depuis un poste fixe ou portable

Pour vos questions techniques (7j/7, de 8h à 22h):
614 : pour votre ligne Mobile et Bbox Bouygues Telecom
1064 : depuis un téléphone fixe

Perte ou vol du mobile:
0800 29 10 00
Publicité
Sondage
Pensez-vous que malgré un marché concurrentiel les tarifs des opérateurs augmenteront ?
Oui, c'est indéniable
47% / 8
Non, trop de concurrence
53% / 9
Publicité
Brèves du PIF: Fréquences 4G et retour à 3 opérateurs en Italie
Ven 14 Aoû 2015 - 10:53Hammett
Brèves du PIF: Fréquences 4G et retour à 3 opérateurs en Italie 13331310

Dans cette nouvel édition des brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) de cette fin de semaine, retour sur les infos qui font l'actus télécoms du moment: modalité de paiement pour l'utilisation de la bande des 700 MHz,  l'autorisation obtenu par SFR et Orange d'utiliser la bande 1800 MHz, et enfin le retour à 3 opérateurs en Italie.
Brèves du PIF: Fréquences 4G et retour à 3 opérateurs en Italie Antenn10


Les modalités de paiement pour le 700Mhz

Un décret est paru qui précise les conditions de paiement pour les opérateurs ayant obtenu des fréquences : la part fixe de 416 millions pourra être divisé en quatre partie le premier paiement aura lieu une fois attribution connu soit fin 2015 et sera suivi de trois autres appels fin 2016 - 2017 – 2018. La part variable est calculé sur le CA total de l'opérateur : "égale à 1% du montant total du chiffre d'affaires constaté au 31 décembre de l'année au titre de laquelle les fréquences sont utilisées, qui sera versée annuellement. Un acompte provisionnel déterminé à partir du chiffre d'affaires constaté au 31 décembre de l'année précédente est versé avant le 30 juin de l'année en cours".

L’étalement de la part fixe devrait lever quelques freins qu’auraient pu avoir certains à faire un gros chèque rapidement. Le décor est planté, la pièce va pouvoir se jouer.

[b]Orange et SFR peuvent  recycler le 1.800 MHz pour la 4G[/b]

Après Bouygues en octobre 2013, l’ARCEP autorise Orange et SFR à refarmer de la 2G en 4G: "Ces décisions autorisent Orange et SFR à déployer, dès le 25 mai 2016, des réseaux 4G dans la bande 1800 MHz. Elles prévoient également que les deux opérateurs restituent une partie de leurs fréquences d'ici cette date. Ces décisions permettent de rendre pleinement opérationnel le schéma cible que l'Autorité avait publié en mars 2013 et ouvrent la voie à l'octroi à Free Mobile de 10 MHz duplex supplémentaires dans la bande. Le 25 mai 2016, la répartition de la bande 1800 MHz sera modifiée de la façon suivante :"
Brèves du PIF: Fréquences 4G et retour à 3 opérateurs en Italie Sans_t10


"Orange et SFR conservent la possibilité de demander à tout moment une levée anticipée des restrictions technologiques dans la bande 1800 MHz, s'ils souhaitent utiliser la 4G dans cette bande avant la date du 25 mai 2016"

Que vont faire Orange et SFR ? Utiliser cette possibilté rapidement et ainsi offrir un peu de mou à Free ? SFR n'étant pas au top dans son déploiement va-t-il saisir cette opportunité ?

Consolidation du secteur mobile en Italie à Italie avec 3 opérateurs

CK Hutchinson Holding Limited, la maison-mère hong-kongaise de 3 Italia, et la néerlandaise VimpelCom, maison-mère de Wind, ont annoncé jeudi être parvenues à un accord pour une co-entreprise qui sera dirigée sur une base de parité et comprendra leurs activités en Italie.
L'opération donnera naissance à un groupe fort de plus de 31 millions de clients dans la téléphonie mobile - auxquels s'ajoutent et 2,8 millions de clients  dans la téléphonie fixe-, et réduira de quatre à trois les plus grands opérateurs du secteur.

le nouvel opérateur pourra revendiquer 33,5% du marché du mobile, devant le 32,3% de Telecom Italia et le 27% de Vodafone. Il sera aussi en première position (34,9%) aussi sur le marché des cartes prépayées. Telecom Italia garde en revanche le primat (45,1% contre 28,4%) dans le marché des cartes SIM sur abonnement. La finalisation de l'opération est soumise à l'aval de la Commission européenne et devrait intervenir dans douze mois, espèrent les partenaires.

Le marché italien est en train de bouger : Vivendi vient de monter dans Telecom Italia pour 14,9% du capital et devient le nouvel actionnaire de référence dans l’opérateur historique italien. Dans le cadre de  la vente de sa filiale brésilienne GVT au groupe espagnol Telefonica pour une valeur d'entreprise de 7,5 milliards d'euros. Vivendi a reçu 8,3% des actions de Telecom Italia pour devenir son premier actionnaire. L’augmentation de capital va lui coûter 1 milliard d’euros.